Googlebot

BIENVENUE SUR LE SITE DE ABC Driver SAULIEU





SECTION MEMBRE Telecharger des applis, code de la route 2012




Vous etes ici : Page d'accueil du site ABC DRIVER -->Page FORMATIONS !
http://www.abcdriver21.com

73404ème accès

Formation permis B

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite de tous les véhicules de tourisme et des véhicules utilitaires dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes.


INSCRIPTION

 

Pour s'inscrire au permis B, il faut être âgé de 16 ans minimum et avoir 18 ans à la date de l'examen pratique.

EPREUVE THEORIQUE :

L'examen théorique (code) peut être passé dès l'âge de 17 ans et demi.

EPREUVE PRATIQUE :

avant de vous présenter à l'examen pratique, vous devez  avoir obtenu l'épreuve théorique (le code)

EPREUVE DE CONDUITE :

L'examen dure environ 35 minutes. Pendant l'examen le candidat fait deux manoeuvres dont une choisi par lui, une vérification
intérieur et une vérification extérieur avec une question  de sécurité.  Un point supplémentaire  est attribué pour la conduite
économique

 

formation conduite accompagée

haut de page

Mise en place par l'Etat dans les années 90, la conduite accompagnée est aujourd'hui une formation incontournable pour les jeunes
qui veulent acquérir leur permis. Cette approche pédagogique permet d'acquérir de l'expérience de conduite avant d'obtenir le
permis de conduire (permis B).La phase de conduite accompagnée se déroule sur au moins 3 000 kms pendant un an minimum,
mais sans pouvoir excéder 3 ans.

 

Apprentissage Anticipé de la Conduite : AAC



Près de 20 % des jeunes suivent cette filière d'apprentissage.

Près de 80% de reçus du premier coup.

L'objectif est d'améliorer la sécurité routière et de diminuer le sur-risque des 18-25 ans.

 Conditions d'accès:

 

Cette formation est ouverte aux personnes d'au moins 16 ans. Mais il n'y a pas de limite d'âge.
Donc après 18 ans vous pouvez quand même faire cette formation.

 DEROULEMENT:

 

Il y a deux périodes :

LA FORMATION INITIALE :


- Passage du code à partir de 16 ans  (il est possible de prendre des leçons de code avant la date anniversaire de 16 ans).

... L'élève suit un enseignement théorique qui le prépare à l'examen appelé E.T.G. (Epreuve Théorique Générale). L'examen
théorique reste valable trois ans.

- L'âge de 16 ans minimum est obligatoire pour la formation en CONDUITE et pour enregistrer le dossier en préfecture.
La formation pratique représente 20 heures minimum obligatoires (hors évaluation).

Une fois le code obtenu (E.T.G) et lorsque (faire au minimum 20 heures)  votre formation à atteint le niveau du permis de
conduire. vous devez faire 2 heures de conduite avec formateur et accompagnateur(s) l'attestation de fin de formation initiale est
délivrée.

Démarre alors la conduite avec votre ou vos accompagnateur(s).

 

LA CONDUITE ACCOMPAGNEE :

Pendant au moins un an et au maximum 3 ans, vous devrez conduire 3000 kms avec un accompagnateur. Ce dernier doit être âgé
d'au moins 28 ans et posséder son permis de conduire depuis au moins 3 ans. Cette période de conduite accompagnée est
entrecoupée de deux rendez-vous pédagogiques (minimum) obligatoires.

LES RENDEZ-VOUS PEDAGOGIQUES (obligatoires) ...

Ils ont pour but de vérifier la progression de l'élève et d'approfondir ses connaissances.

Ils se déroulent en présence de l'élève, d'au moins un accompagnateur et d'un(e) enseignant(e) de la conduite, et comportent deux
parties.

En véhicule, l'élève conduit et l'enseignant(e) procède à un audit de conduite suivi d'un bilan.

En salle, des thèmes relatifs à la sécurité routière sont abordés et traités en lien avec le vécu de l'élève.

 AVANTAGES

 

- Outre le fait d'avoir plus de chance d'avoir son permis du premier coup ( 80 %), le futur conducteur est mieux

préparé à faire face aux dangers de la route.

- Une fois le permis en poche, les personnes ayant suivi la conduite accompagnée n'auront que 2 ans de période

probatoire contre 3 ans pour ceux ayant suivi la formation B traditionnelle.

- Autre avantage non négligeable, les assurances proposent des tarifs intéressants (pas de surprime en deuxième année par exemple)
. Il est important se renseigner avant. Normalement l'assureur ne fait pas payer de surprime pour la période de conduite
accompagnée.

 LE PASSAGE DU PERMIS

 

Il est possible de se présenter à l'examen du permis de conduire si vous remplissez les conditions suivantes :

- Avoir effectué un an de période de conduite accompagnée
- Etre âgé de 18 ans révolus.

En cas de réussite, l'auto-école délivre une attestation de fin de conduite accompagnée. Cette attestation doit être remise à l'assureur.

 

Permis-B-96

haut de page

 

 

FORMATION AU PERMIS B code 96

 

 

PAS D’EXAMEN MAIS UNE OBLIGATION DE FORMATION

 

 

A compter du 19 janvier 2013 tout titulaire du permis B qui souhaite conduire un véhicule de catégorie B auquel est attelée une
remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg, lorsque que la somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque est
supérieur à 3 500 kg sans excéder 4 250 kg
 se voit dans l’obligation de effectuer une formation de 7 heures.

 

 

Le programme de formation porte sur les deux séquences suivantes :

 

Séquence 1 : HORS CIRCULATION (4 heures) :

Alternant théorie et pratique.

 

            *Connaître et comprendre l’utilité de la règlementation comprenant :

                        - Les poids et masses.

                        - les plaques (d’immatriculation, d’identification, de tare).

                        - le freinage des remorques.

                        - les équipements obligatoires de la remorque.

 

            *Connaître et comprendre l’utilité de la signalisation et des règles de circulation spécifiques à la conduite de l’ensemble.

 

           *Connaître et comprendre l’utilité des vérifications avant le départ :

            - état du véhicule tracteur.

            - état et bon fonctionnement des feux (véhicule et remorque).

            - état et pression des pneumatiques (véhicule et remorque).

 

            *Réalisation d’exercices d’attelage-dételage.

 

            *Réalisation d’exercices de maniabilité :

                        - marche arrière en ligne droite avec arrêt de précision.

                        - marche arrière sinueuse entre des portes avec arrêt de précision.

 

Séquence 2: CIRCULATION (3 heures) :

 

            *L’objectif de cette séquence est de travailler sur l’adaptation des comportements de conduite de l’élève aux particularités
de conduite d’un ensemble   et de susciter une prise de conscience des risques qui y sont associées.

L’accent est mis notamment sur :     

- La maîtrise de l’ensemble, les angles morts, les changements de direction, la prise en compte des autres usagers, l’information et
communication avec les autres usagers, l’anticipation, distances de freinage et d’arrêt, les trajectoires, la maîtrise de l’ensemble et le
partage de la route.

           

 

TARIF : 350 €

 

Cette formation est réalisée par un formateur  titulaire de l’autorisation d’enseigner de la catégorie BE en cours de validité.

 

PERMIS AM ( BSR )

haut de page

PERMIS AM

(Brevet de Sécurité Routière)

Principe et tarif

 

 

Le BSR (Brevet de Sécurité Routière) se compose d’une partie théorique et d’une partie pratique.

 

La partie théorique ASSR 1° ou 2° niveau (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) ou ASR (Attestation de Sécurité Routière)

 

La partie pratique BSR est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur ou un scooter dès l’âge de 14 ans ; 16 ans pour les
quadricycles légers.

 

Le jeune doit obligatoirement suivre sept heures de formation minimum.

 

Le programme porte sur les quatre séquences suivantes :

 

Séquence 1 : formation pratique hors circulation (2 heures) :

 

            *Les équipements indispensables à la conduite d’un cyclomoteur et leurs rôles.

            *Connaissance des principaux organes du véhicule (cyclomoteur ou quadricycle). Savoir effectuer les contrôles indispensables du véhicule pour l’entretien et le maintien de la sécurité.

            *Maîtrise technique du véhicule hors circulation.

 

Séquence 2 et 4 : formation pratique en circulation (4 heures) :

 

            *Démarrer, ralentir ou immobiliser le véhicule qu’il soit déjà ou non dans la circulation ou pour la quitter.

            * Rechercher les indices utiles : signalisation, clignotants, trajectoire, regard des autres usagers.

            *Adapter son allure, apprécier et maintenir les distances de sécurité.

            * Choisir la position sur la chaussée, franchir les différents types d’intersections, changer de direction.

 

Séquence 3 : sensibilisation aux risques (1 heure) :

 

            *Sensibilisation aux risques spécifiques à la conduite du véhicule et aux cas d’accidents  les plus caractéristiques les impliquant.

 

 

 

TARIF

Coût de la formation : 250 € 

 

 

PERMIS MOTO

haut de page

 

 

  • Pour conduire une moto, vous avez le choix entre 3 permis. C'est en fonction de l'âge que se fait ce choix. La formation et les épreuves du permis sont
    les même, il n'y a que la moto qui change.

 

 

Votre Age Type de Permis
Vous avez entre 16 et 18 ans Permis A1
Vous avez au minimum 18 ans  Permis A2
Vous avez deux ans de A2 ou plus de 24 ans Permis A

 

  •  
  •  
  • PERMIS A1 (125 cm3):
  •  
  • Cette catégorie vous permettra de conduire une motocyclette 125cm³ avec ou sans side-car ou un tricycle à moteur, avec une
    puissance ≤ 11 kw et un rapport poids/puissance ≤ 0.1 kw/kg, ou un tricycle ≤ 15kw.

    Vous devrez avoir 16ans.minimum.

    Le volume de formation pratique est de 20h minimum.

     

     

 

  • PERMIS A2:
  •  
  • Cette catégorie vous permettra de conduire une motocyclette avec ou sans side-car, avec une puissance ≤ 35 kw et un
    rapport poids/puissance ≤ 0.2 kw/kg. Vous serez donc limité à 48cv pendant au moins 2 ans, avec la possibilité de passer en
    catégorie A après une formation de 7 heures sans examen.

  • . Vous devrez avoir 18ans minimum.

  • Les titulaires d'un permis A1 ont un minimum de formation pratique de 7h

  •  

  •  

  •  

  •  PERMIS A:
  •  
  • Cette catégorie vous permettra de conduire une motocyclette ou un un tricycle à moteur avec ou sans side-car. Cette catégorie est accessible à partir
    de 20 ans, si le permis A2 est passé à 18 ans ou en direct à partir de 24ans

    Le volume de formation est de 7h pour les titulaires du permis A2.

     

 

 


EPREUVE THEORIQUE ( code )

 

  • Si votre dernier permis a moins de 5 ans pas de code à repasser. Si votre dernier permis a plus de 5 ans vous avez le code à repasser

LA FORMATION PRATIQUE

 

 

  • Des moniteurs spécialisés 
  • Un maximum trois élèves par moniteur 
  • Une moto pour chaque élève 
  •  Suivi individuel si nécessaire

 

Eco Conduite

 

L'éco-conduite, c'est quoi ?

haut de page

 

 

 L’éco-conduite c’est avant tout un état d’esprit mais aussi un constat sans appel: une conduite « apaisée et souple » réduit sensiblement nos
                            émissions de CO2 et nos consommations de carburant, tout en nous permettant de réaliser le même nombre de kilomètres
dans un temps donné.

 

L’anticipation du comportement des autres automobilistes, une conduite adaptée au type de véhicule, un entretien régulier des pneus … tous
ces gestes anodins, lorsqu’ils sont réalisés correctement, influent sensiblement sur nos consommations.

 

Mais ils ne nous sont pas inculqués, ou trop peu, lors de notre apprentissage de la conduite. De toute façon, souvenez-vous, ce qui importe
lorsque nous passons le permis de conduire, ce n’est pas de consommer moins, c’est de l’avoir ce « fameux papier rose » ; Et c’est tout à fait
logique.

 

Aujourd’hui, nos comportements doivent s’adapter aux réalités d’un monde en constante mutation. L’essence est chère, la planète souffre,
… il ne tient qu’à nous d’agir pour adapter nos actes.

 

Si chaque conducteur par des gestes simples et des attitudes responsables, réduit sa consommation et ses émissions de CO2, c’est la planète
entière qui respire … et c’est aussi quelque part notre pouvoir d’achat individuel qui augmente, ne l’oublions pas.

 

 

--------------------------------------------------------------------

 

 

 

Les 5 avantages majeurs de l'Eco Conduite :

 

 

En résumé, l’éco conduite, tout en réduisant nos consommations et émissions polluantes, nous permet de minimiser les
conséquences néfastes de l’augmentation de la circulation routière.

Vraies et fausses croyances sur

l’éco-conduite

 

L’éco-conduite fait perdre du temps !

Faux ! Vous mettez le même temps pour parcourir la même distance, seulement vous le faites de manière plus souple …
et plus économique.

 

L’éco-conduite use plus vite le moteur !

Faux ! C’est le contraire.  En ayant une conduite dite « apaisée » vous sollicitez moins votre mécanique.
Votre véhicule dure plus longtemps.

 

Les économies de carburant sont minimes !

Faux ! Elles sont de 10 à 30% par rapport à  votre conduite actuelle.

Sur une base moyenne de 15% d'économie, pour 25 000 km parcourus par an, cela représente 280 litres,
soit à 1,40 le litre = environ 400 euros par an (pour une consommation de 7.5 l de gazole aux 100 km).

 

Le risque d’accident est réduit !

Vrai ! Effectivement, on constate une baisse sensible des accidents dits « mineurs » car un éco-conducteur
est plus attentif à son environnement.

 

L’incidence sur la pollution est minime !

Vrai et faux ! Individuellement, cela représente en moyenne par véhicule 1 tonne d’économisée, ce qui est peu comparativement
aux millions tonnes produites par an en France. Mais imaginez ne serait-ce que la moitié des conducteurs qui réduisent d’une tonne
leurs rejets de CO2 chaque année : ce sont plus de 30 Millions de tonnes de C02 non rejetées dans l’atmosphère, c’est énorme !

 

J'ai le permis, je sais conduire, pourquoi vouloir m'apprendre !

En fait, avec le permis de conduire, nous avons appris à respecter le code de la route et à ne pas être un danger pour les autres
. Mais, et malheureusement en France encore aujourd'hui, on ne nous à pas appris à éco conduire ou à avoir une attitude éco
responsable sur la route.

 

L’éco-conduite est reposante !

Vrai ! Un éco-conducteur est moins stressé au volant. Sa conduite plus fluide lui permet de mieux s’insérer dans le flot de la
circulation. À l’issue de son trajet, il est moins nerveux et a l’esprit plus disponible pour son interlocuteur. Pour un commercial par
exemple c’est un atout indiscutable.

 

formation 125cm3

haut de page

 

 

Avant de monter dessus, apprenez à le maîtriser.

 

Depuis le 1er janvier 2011 tous les titulaires du permis B qui souhaitent commencer à conduire un deux-roues motorisé de
50 à 125 cm3 ou un «scooter à trois roues» de plus de 50 cm3 ont l’obligation de suivre une formation de 7 heures 

Sécuriser l’usage du deux roues-motorisé est un enjeu majeur de sécurité routière : en dix ans, la mortalité concernant cette
catégorie d’usagers est passée de 9 à 28 % des personnes tuées sur la route.

Cette nouvelle formation spécifique est dispensée par une école de conduite ou une association agréée. À l’issue de cet
enseignement, une attestation de suivi de formation sera remise par l’école de conduite. Elle se compose de 3 phases :

  • 2 heures de théorie,
  • 2 heures de pratique hors circulation (« sur plateau »)
  • 3 heures de pratique en circulation.


A qui s'adresse cette formation ?

Cette formation de 7 heures est mise en place pour les titulaires du permis B (sauf ceux l'ayant obtenu avant le 1er mars 1980),
qui souhaitent conduire une motocyclette légère (de 50 à 125 cm³) ou un tricycle à moteur de plus de 50 cm³ et qui n’en ont pas
conduit au cours de ces 5 dernières années .

Cette nouvelle formation de 7 heures n’est pas restrictive dans le temps. Elle concerne tous les titulaires du permis B souhaitant
acquérir un 125 cm³ un tricycle à moteur , quelle que soit l’année d’obtention du permis.

Pour prétendre à cette formation, il faut avoir obtenu le permis B depuis au moins deux ans mais néanmoins, elle peut être
suivie un mois avant la date anniversaire des 2 ans d’obtention de la catégorie B du permis de conduire.

Les titulaires du permis B ayant assuré et utilisé une motocyclette légère ou un tricycle au cours des cinq dernières années sont
exemptés de cette formation.


En cas de contrôle

En cas de contrôle par les forces de l’ordre, les conducteurs de motocyclette légère ou de tricycle à moteur présenteront soit, ce
certificat de formation, soit, un « relevé d’information » fourni par leur compagnie d’assurance, attestant de l’antériorité de la
conduite d’un deux-roues motorisé.

Le non respect de cette réglementation sera passible d’une amende de 4ème classe (135 €).

 

La formation pratique et théorique de 7 heures

haut de page


L’objectif de cette formation est de familiariser le futur conducteur avec ce type de véhicule. Ces sept heures de théorie et de
pratique sont également une occasion unique de réfléchir au comportement et à la place que chacun occupe au milieu de la
circulation. La formation met en avant l’importance de la prise de conscience des risques et la nécessité de respecter les règles.
Elle insiste également sur les avantages qu’il y a à adopter une conduite apaisée, respectueuse des autres et de l’environnement.


2 heures de théorie

Sur les 7 heures de formation, 2 heures sont attribuées à un enseignement théorique. Son programme débute par une analyse des
accidents les plus caractéristiques impliquant les motocyclettes légères et les tricycles à moteur. Il se prolonge avec des conseils
qui permettent d’appréhender les pièges de la route, comme la conduite sous la pluie ou de nuit.


La personne en formation apprend ainsi à se rendre détectable auprès des autres usagers. Elle est aussi sensibilisée à l’importance
de s’équiper en vêtements protecteurs de qualité (casque à la bonne taille et attaché, gants, pantalon, blouson avec dorsale et
chaussures montantes). Elle apprend également à se méfier des risques concernant l’adhérence. Cela va de l’attention à une flaque
de gasoil au passage d’un ralentisseur, en passant par la présence de gravillons, de peintures au sol ou de plaques métalliques.
Enfin, cet enseignement théorique aborde les conséquences physiques et physiologiques des chocs sur les aménagements de la
route, y compris à petite vitesse.

2 heures de pratique hors circulation (« sur plateau »)

Ces 120 minutes sont consacrées à la prise en main du
véhicule et aux vérifications indispensables : huile, pression et usure des pneumatiques, poignée de gaz, système de freinage...
La personne en formation apprend à démarrer en toute sécurité, à bien positionner son corps pour assurer un meilleur équilibre
grâce à une juste répartition du poids, à monter et à descendre les vitesses, à anticiper les manœuvres de freinage et d’évitement et
à s’arrêter. Le futur usager d’une motocyclette légère ou d’un tricycle à moteur est enfin sensibilisé à bien positionner son regard
avant de virer ou de tourner. Il est ensuite formé à tenir l’équilibre à petite vitesse avec et sans passager, en ligne droite et en
virage.

Et 3 heures de pratique en circulation

Cette dernière partie de la formation de 7 heures se fait en et hors agglomération. À l’issue des 180 minutes, le conducteur doit être
capable d’adapter sa vitesse aux circonstances de la circulation, de choisir la bonne voie, de bien se placer sur la chaussée en
fonction notamment des angles morts des véhicules lourds. Il devra savoir franchir une intersection, changer de direction et
dépasser en toute sécurité en tenant compte du phénomène d’aspiration. Il doit enfin savoir négocier un virage en toute sécurité.
 

Coût de la formation:

Les sept heures de formation:  290 €

 

 

 

FORMATION POST PERMIS

haut de page

Formation Post Permis
FORMATION EN ENTREPRISE

Prévenir les accidents de circulation domicile/travail

Le centre de formation à la conduite , a mis en place des outils d'évaluation de vos salariés afin de diminuer les accidents liés
aux trajets domicile / travail. Parce que 60% des tués au travail le sont sur la route, nous avons développé des stages basés sur
le comportement.
Avec plus de 800 salariés du régime général tués par an, les accidents de trajet et de mission sont la première cause d'accidents
mortels du travail. Lorsqu'ils ne sont pas mortels, ces accidents sont souvent beaucoup plus graves que les accidents survenant
dans l'entreprise.
Que l'accident se produise dans le cadre d'une mission ou au cours d'un trajet entre le domicile et le lieu de travail, il sera dans
les deux cas considéré comme un accident du travail. C'est pourquoi le risque routier est un risque professionnel dont la
prévention relève, comme les autres risques liés à l'activité de l'entreprise, de la responsabilité de l'employeur.

Évaluation et inventaire des risques routiers

Briser le tabou : chaque accident doit être analysé - Quels risques pour les salariés ? : les risques de trajet - les dangers potentiels
: quelques exemples - les risques de mission - Limiter les risques : la valeur de l’exemple - la formation et la remise à niveau -
la matérialisation et la concrétisation des risques - l’entretien et l’équipement du parc de véhicules - gérer les déplacements des
collaborateurs - améliorer la circulation des véhicules des salariés sur le site de l’entreprise - prévenir les accidents de trajet -
les interdictions et les sanctions : un exemple - les mauvaises idées.

Adapter le concept de la démarche prévention à l'entreprise

Le concept de la démarche prévention doit bien sûr être adapté à l'entreprise, personnalisé en fonction de la sinistralité et des
contraintes liées à l'activité professionnelle. Le centre de formation "La Bellifontaine" s'adapte à vos besoins grâce à ses équipes
de consultants et de formateurs spécialisées

Formation théorique :

  • Information sur la sinistralité de l'entreprise.
  • Sensibilisation sur les facteurs de risques routiers (alcool, fatigue, vitesse).
  • Utilisation du constat amiable.
  • Conduite préventive.
  • la ceinture, le téléphone portable,

Formation pratique :

  • Audit de conduite.
  • Simulation de perte d'adhérence.
  • Distance d'arrêt et freinage d'urgence
  • Mise en évidence de la ceinture.

Objectif :
Diminuer la sinistralité de l'entreprise.

Moyens :

  • Formateurs qualifiés (titulaires BEPECASER, post-permis).
  • Véhicules du centre de formation ou de l'entreprise.
  • Freinographe : appareil de mesure des distances d'arrêts.
  • Simulateur de perte d'adhérence.

Durée :
Intervention par journée ou demi journée.
Rencontrez le responsable sécurité routière de "La Bellifontaine" pour discuter des besoins de votre entreprise.
Nous élaborerons ensemble un plan d’action et un diagnostic permettant de mettre en évidence :

  • les principales circonstances des collisions,
  • les comportements à risques des conducteurs,
  • la part du risque maîtrisable
  • les coûts directs et indirects,
  • les facteurs de risque (organisation, véhicules, environnement),
  • les actions à mettre en œuvre en priorité,
  • les axes d'une politique de prévention efficace.

Toutes nos prestations peuvent être prises en charge par votre budget formation, chaque entreprise est concernée par les déplacements de ses salariés.
Les retombées indirectes d'une sinistralité routière mal maîtrisée ne sont pas négligeables.